Désenvoûtement ou exorcisme : de quels types ? Magie ou bien religion ?

8 mar

Désenvoûtement ou exorcisme qui sont des rituels pour contrer l‘Envoûtement et la Possession restent assez obscurs dans l‘esprit des gens, et pour la plupart des profanes ils ne voient aucune différence entre l’un ou l’autre, d’ailleurs pour ce qui est de l’Envoûtement ou de la Possession les deux s’attaquent de toute façon à l’intégrité de la personne de manière extrêmement négative, et sur ce point l‘on peut dire que personne ne se trompent. Pourtant il existe des envoûtements qui permettent de résoudre positivement des problématiques complexes sans pour autant nuire aux personnes intéressées, il faut parfois vaincre le mal par un mal relatif !

Déjà faisons le point sur la Possession : elle n’est pas du ressort des hommes, c’est-à-dire qu’elle ne peut être engendrée directement par un sorcier, c’est une réelle confiscation du corps et une mise au rencart (heureusement toujours provisoire) de l’esprit d’une personne. Les possessions sont des actes hautement négatifs directement issus d’un territoire qui nous dépasse complètement, celui d’entités prédatrices. Elles sont comme des fauves démoniaques à l’affut d’êtres affaiblis qui seront de parfaites victimes pour les occuper tels des squatteurs opportunistes.

Certains mages noirs ou sorciers satanistes peuvent faire appel à de tels créatures provenant des limbes et leur présenter de potentiels cibles à attaquer délibérément en vue d‘une possession, ainsi ces sorciers ne sont que de simples intermédiaires des puissances maléfiques au service d’un mal qu’ils ne peuvent pas contrôler directement et qui d’ailleurs parfois se retourne aussi contre eux (combien de pseudos initiés tentent de s’y frotter et sombrent dans une folie dévastatrice sans aucun retour possible…). Ceux qui résistent à la démence voient leur dette karmique se dégrader et ils seront eux aussi victimes de tels agissements dans une autre existence…

Afin de contrer ces possessions, seuls des prêtres assermentés par une église (il en existe de plusieurs obédiences dans toutes les religions) sont en capacité à repousser les démons squatteurs en effectuant des exorcismes selon les règles de l’art. Notons que paradoxalement le nombre d’exorcisme est en forte hausse depuis plusieurs années… Devons nous y voir un signe des temps ou une relation avec notre mode de vie contemporain des plus déshumanisé ? Il faudra peut-être bientôt ubériser aussi l’exorcisme tant la demande est grande !

En ce qui concerne les Envoûtements, il en est tout autrement puisqu’ils sont d’origines purement ésotériques et issus de rituels réalisés par des initiés, que ce soit en Magie Rouge, Blanche ou même Noire, les envoûtements ne captent pas le corps ni l’esprit d’une personne mais permettent une déviation plus ou moins importante de l’itinéraire de vie, c’est-à-dire une modification des choix existentiels initiaux au profit de ceux suggérés par le sorcier ou le mage (qui est la plupart du temps le praticien aux ordres d’une autre personne, véritable commanditaire dudit rituel).

L’acte de désenvoûtement consiste donc à dévoiler dans un premier temps le type de rituel pratiqué sur une personne et ensuite d’en contrecarrer l’action. Par exemple, en Magie Rouge l’on peut être dans l’obligation de désenvoûter une femme sous emprise à qui l’on aurait suggéré (via un envoûtement amoureux) de porter attention à un homme qui désirerait lui faire des avances (généralement cet homme est aussi le commanditaire du rituel d’envoûtement…). Il est assez facile de trouver la trace de ce type de sort mais parfois plus long à contrer, cela dépend en grande partie de l’habileté des sorciers en présence, l’un agissant pour prolonger l’état d’envoûtement, l’autre pour l’en empêcher et en annuler les effets.

L’envoûtement fait partie des travaux les plus courants en magie opérative et il en existe autant que de situations à modifier ou de contexte à infléchir dans un sens ou dans l’autre. Il est moins évident d’avoir une personne qui se présente en demandant un rituel de désenvoûtement car la plupart du temps l’on ne se rend compte de son action que de manière fortuite ou bien si un proche constate un comportement inhabituel et problématique. Un mari qui verrait sa femme aimante partir du jour au lendemain avec un inconnu pourrait effectivement penser à un acte d’envoûtement délibéré, encore faudrait il qu’il fasse assez rapidement appel à un praticien pour effectuer le désenvoûtement spécifique qui correspond au sort actif, auquel cas plus on attend et plus la situation peut empirer et se dégrader.

Ce qui fait justement la force d’un bon envoûtement c’est avant tout de se faire discret et d’opérer en silence progressivement dans l’ombre. Par contre s’il est détecté, alors tout devient possible pour en inverser les effets et même retourner le sortilège contre le commanditaire et son praticien, C’est-ce que l’on appelle le choc en retour, un façon de punir du même mal celui qui voulait l’infliger !

Je reste à votre disposition pour discuter du thème de cet article ou bien pour envisager un rituel de désenvoûtement (sous conditions et après expertise). N’hésitez pas à me joindre très facilement en m’envoyant un message explicatif via mon formulaire de contact ). Je vous dis à très bientôt en 2018 pour continuer à vous aider et à vous informer !

 

ELIANE TRUCHET

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus