Comment se libérer d’un envoûtement ou d’un mauvais sort en magie noire

8 mar

Magie noire et envoûtement semblent allègrement se mélanger dans l’esprit très confus et profane de ceux qui tentent d’aborder le sujet sans rien en connaître alors qu’il existe bien heureusement des rituels d’envoûtement qui n’appartiennent pas forcément à cette catégorie de magie, notamment la très utile magie rouge et même la subtile magie blanche qui peuvent toutes deux y avoir recours. Mais le sujet n’est pas de chercher à délimiter de quelle couleur arbitraire sera un rituel mais plutôt comment il sera perçu et reçu, quels en seront exactement ses effets et surtout, au tout départ, quelle en sera la cause qui justifie de tels travaux de magie si puissants. Ceci dit, lorsque l’on est soi-même frappé par un mauvais sort, l’on ne cherche pas trop à théoriser sur les formes des sortilèges que l’on subit mais on veut s’en débarrasser ou du moins en limiter largement les maux.

Dans un premier temps, comprendre qu’un envoûtement n’est rien d’autre que l’expression active d’un rituel revient à dire qu’on ne le qualifie pas de bon ou de mauvais en utilisant ce terme, par conséquent il est évident que personne ne se plaindra jamais d’un rituel qui a pour but de résoudre positivement une situation via un envoûtement. Par exemple en magie rouge, pour résoudre un problème de couple un praticien peut très bien agir « discrètement » sur l’un des deux conjoints, ceci à l’appel de l’autre, en utilisant un rituel d’envoûtement de magie rouge pour une multitude de typologies, telles : le renforcement de la libido du mari, l’apaisement d’une crise de couple qui dégénère, l’éloignement d’un ou d’une rivale, remédier à la perte de désir chez la femme, etc. Est-ce là une preuve d’utilisation de « mauvais sort » via un envoûtement ? Bien entendu que non.

Il faut donc avant tout se concentrer sur les « envoûtements négatifs par nature », c’est-à-dire ceux qui cherchent à nuire à autrui sans autre but, ceux qui sont forcément la résultante d’une vengeance légitime ou au contraire gratuite, ceux qui impliquent une volonté de réduire l’autre à l’état de victime tout en étant conscient du mal que l’on génère. N’oublions pas que le praticien est toujours libre de refuser une telle demande et que si celle-ci n’est pas « karmiquement » acceptable, alors, commanditaire et exécutant se placent en position de recevoir les « chocs en retour » de leurs actions néfastes. Il y a donc lieu de bien s’informer avant de lancer de tels envoûtements…

Mais notre question reste celle de la protection de la personne qui subit un envoûtement, et non de celles qui le génèrent ! Ainsi, laissons de côté les moyens d’éviter les chocs en retour après avoir entrepris des travaux de magie noire, voyons plutôt comment se protéger de tels sortilèges maintenant qu’ils sont définis plus précisément et demandons nous aussi de quelle origine ils proviennent via leurs effets pour les caractériser encore mieux. La première démarche à suivre, c’est effectivement d’analyser les effets subis par la personne afin de classifier l’envoûtement négatif en terme de graduation et de type, ceci en commençant par la magie rouge qui peut aussi être extrêmement agressive en se focalisant sur la sexualité et le moral (perte de libido et de désir, problème d’affaiblissement, dépression et manque d’énergie vitale, crise soudaine de spleen sans explication rationnelle, etc.). Et si les effets sont encore plus puissants et handicapants, il faut alors chercher du côté de la magie noire, laquelle propage généralement en plus des dégâts collatéraux visibles (sur les proches ou en se diffusant rapidement sur tout le contexte de la personne).

Vouloir se libérer d’un envoûtement ou d’un « mauvais sort » (expression voulant dire la même chose en langage profane), c’est donc d’abord en déterminer la nature exacte afin de pouvoir ensuite y répondre efficacement par un rituel de « désenvoûtement » adapté et ciblé. Le travail d’analyse est primordial et consiste à lister objectivement l’ensemble des problèmes qui sont générés par un envoûtement, c’est à la fois le demandeur qui expose les symptômes et les probables pistes à suivre dans un contexte qu’il doit tout aussi bien expliciter, par contre c’est au praticien de vérifier la teneur des faits relatés et d’en trouver des explications rationnelles ou plus ésotériques dans le sens d’un potentiel travail d’envoûtement subis par le demandeur. Dans tous les cas, l’ensemble des pistes doit être pris en compte mais toujours de manière collaborative et ouverte entre le praticien qui possède le savoir-faire et le demandeur qui relate les faits tels qu’il les ressent, les voit et les conçoit.

Le terme de ressenti est important car il est l’indicateur du mal perçu, ce qui donne une première orientation sur la nature de la cause, par exemple si la santé est affectée, si l’entourage l’est aussi ou pas, si des facteurs importants et inhabituels se sont déroulés récemment, ou toute autre information essentielle à l’élaboration d’un diagnostique qui vise à définir l’origine du problème et les leviers de son action nuisible. Notons que la durée d’analyse du contexte dans le cadre de travaux de désenvoûtement est très différente d’une personne à l’autre et que le rituel protecteur qui sera appliqué sera strictement spécifique et unique en fonction des éléments en présence. Il n’y a jamais de rituel « tout fait, préparé à l’avance et applicable pour tous », il n’y a que du sur mesure et ceux qui vous diront le contraire sont des imposteurs, des escrocs ou des charlatans, le clef en main ou « prêt-à-porter » n’existe pas en magie !

Certaines méthodes d’analyse du contexte du demandeur peuvent passer par un rituel intermédiaire de « dévoilement » afin d’écarter certains verrous magiques qui empêcheraient de constater qu’il y a bien un envoûtement en place, il est donc prudent de ne pas brûler les étapes pour lever ces barrières. Lorsque le doute n’est plus permis et que l’on constate effectivement une action néfaste issue d’une magie d’envoûtement, alors seulement le praticien en informera le demandeur pour lui signifier la nature exacte du mal et la façon de traiter celui-ci via un rituel actif de désenvoûtement. Je précise qu’il arrive qu’aucun signe de magie ne soit détecté et que dans ce cas un malheureux concours de circonstances soit aussi visiblement la cause des maux qui sont décrits, et dans ce cas le praticien en informe aussi immédiatement le demandeur en lui suggérant des solutions plus « traditionnelles ».

Hélas, parfois la pire des magies noires se profile à l’horizon et il faut alors agir rapidement avec grande précaution et un savoir-faire sans faille, car aucune erreur n’est permise, le demandeur doit suivre à la lettre les recommandations du praticien, lequel élabore très précisément le rituel de désenvoûtement pour libérer des entraves subies mais peut aussi en plus (selon la puissance en jeu) générer une protection supplémentaire qui s’applique aux protagonistes inclus dans le contexte pour éviter ou minimiser les dégâts collatéraux (sur la famille et proches). Moins dévastateurs mais tout autant négatifs, certains envoûtements de magie rouge (qui visent le couple ou la relation amoureuse) doivent être traités comme pour la magie noire avec le même type de méthode et d’étapes, sauf que généralement ils sont beaucoup plus faciles à annuler, sans urgence extrême, et n’ont nul besoin non plus d’une protection complémentaire.

J’espère vous avoir éclairé un tant soit peu sur les méthodes qui permettent de contrer certains types d’envoûtement selon leur nature, et je reste à votre disposition pour répondre à vos questions dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de chaman. Pour ce faire joignez-moi très facilement :  en m’envoyant un message détaillé et complet via ma page de formulaire de contact (cliquez sur ma bannière web ci-dessous pour l’ouvrir). Je vous conseille aussi la lecture de mes nombreux autres articles thématiques qui sont sur la colonne de droite en haut de ce blog. A très bientôt pour vous aider à mieux comprendre les travaux de magie ou pour élaborer ensemble le rituel spécifique qui résoudra précisément votre problématique !

ELIANE TRUCHET

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus