2017: frappée par les éléments et la mort ! 2018: une marche de plus vers la fin de l’humanité ?

8 mar

Nostradamus ne nous a vraiment pas gâtés pour 2018 ! Et selon d’autres sources plus proches de nous, tous les indicateurs se mettront irrémédiablement au rouge intense durant cette Année catastrophique qui s’annonce : un climat de plus en plus fou avec des ouragans monstrueux et des séismes à répétition, une nouvelle crise bancaire planétaire qui touchera les monnaies, un début de 3e guerre mondiale sous la glorieuse égide des États Unis pour « rétablir la démocratie, selon Trump », des récoltes désastreuses sur tous les continents avec des famines jusqu’aux portes de l’Europe… Il ne manquerait plus qu’une invasion extraterrestre pour couronner le tout et ce serait la pire année de l’Histoire de l’Humanité ! (sur ce dernier point on aurait néanmoins aperçu un étrange et surtout gigantesque objet qui se dirigerait en ce moment même assez rapidement vers notre système solaire… mais les gouvernements préfèrent ne pas alarmer inutilement la population en l’informant officiellement, du moins pour l’instant…).

2018, une Année en perspective qui sera donc apparemment très mouvementée ! Dire que ces sympathiques prédictions vont effectivement toutes se réaliser, il n’y a qu’un pas, mais un pas de géant car il suffit parfois d’un seul simple grain de sable pour radicalement modifier l’Histoire et, heureusement ou pas, en changer drastiquement le cours en mieux, ou en pire encore ! Il faut souligner que 2017 avait déjà commencé à amorcer une très belle pente dangereuse à souhait, avec des élections de chefs d’État « exotiques » de parts et d’autres qui chamboulèrent les équilibres politiques habituels, plutôt dans le sens d’un renforcement des ploutocraties et des extrémismes (n’allez pas forcément chercher bien loin !). De plus, nous avons aussi arrêté de compter (faute de doigts certainement) les ouragans, tremblements de terre et autres incendies géants, sans oublier les inondations records aux quatre coins de la planète ! Je passe sur la fonte des glaciers et des banquises, et sur toutes les formes de pollutions, air, mer et terre confondues qui nous intoxiquent jusque dans nos assiettes, en toute connaissance de cause, lobbying oblige, pour reprendre un peu de glyphosate dans les céréales du matin !

Mais ne vous inquiétez pas ! En 2018 les enfants seront tous en pleine forme, ils auront eu droit à leur magnifique ration de 11 vaccins obligatoires garnis d’aluminium, l’adjuvant qui aime votre cerveau (le contraire est moins sûr !). Les parents seront aussi en très belle surdose, mais de perturbateurs endocriniens puisqu’ils en auront déjà absorbé depuis quelques décennies pour ne pas être en reste, à un tel point que bientôt nous n’aurons plus besoin d’une loi sur la parité, tant hommes et femmes se ressembleront, tous transformés en un genre indifférencié, un entre-deux finalement appréciable pour mettre tout le monde d’accord ! Tout ceci me semble politiquement correct, d’autant plus que ce sont les politiques qui ont voté en force pour ces belles résolutions sanitaires en 2018, nous ne pouvons que les remercier et continuer à voter pour ces hommes (et femmes) intègres, d’une logique scientifique irréprochable et véritablement emplie d’une grande sagesse à souligner !

L’Argent. Ne vous inquiétez pas non plus ! L’argent ne manquera absolument pas en 2018, il y en aura encore plus car les états et les banques centrales vont de manière très pragmatique continuer d’en imprimer des tonnes par semaine pour masquer les endettements abyssaux des trains de vie des gouvernants en place et surtout maintenir artificiellement les coûts des matières premières non renouvelables, lesquelles finiront inéluctablement par disparaître, avec nous pas trop loin derrière… Heureusement l’écologie est entre de très bonnes mains, chez nous et dans le monde ! Nos hommes d’État sont sages et respectueux de la Nature dans des discours dignes de Montesquieu, de Rousseau ou de Montaigne qu’ils savent citer presque par coeur ! Oui, c’est beau… Mais dans les faits rien n’avance, je crois même que l’on recule à grands pas en glissant et sans trop regarder à la dépense des ressources vitales (et ne le disons pas trop fort : il y a de l’espoir dans l’Apocalypse, il faut juste savoir bien choisir son Saint, et prier fort). L’Argent encore : oui mais pas pour nous, pseudo-clochards que nous sommes, non, uniquement pour ceux qui en ont déjà quelques Milliards de côté (amassés sur notre dos) pour tenter de se mettre sagement à l’abri, des émeutes prochaines et des cataclysmes à venir (je crois qu’ils seront encore plus nombreux à s’installer en Suisse en 2018, pauvres migrants milliardaires !).

Réjouissons-nous ! La science avance ! Elle nous réserve de belles perspectives d’un avenir radieux, surtout si nous continuons à utiliser jusqu’à la corde la très propre énergie nucléaire qui n’attend qu’une petite erreur de notre part pour nous irradier de ses bonnes intentions radioactives. Demandez aux Japonais qui sont toujours de sacrés farceurs, ils ont de très belles nouvelles espèces de poissons à deux têtes au large de Fukushima, de quoi relancer leur économie en les exportant massivement (mais secrètement) dans leurs délicieux sushis fluorescents, on ne peut que les en remercier et en redemander ici chez nous du côté de Fessenheim. Oui, la science avance, remercions aussi l’Intelligence Artificielle de prendre toute sa place et de bientôt prendre la notre d’ici quelques années dans tous les domaines, si possible là où nous avons du mal à évoluer, c’est-à-dire sur l’ensemble de la planète et nous la remercierons d’avoir éliminé une espèce tellement nuisible qu’elle s’attaque à elle-même sans le savoir en coupant la branche de l’arbre sur laquelle elle est assise (petit clin d’oeil sympathique pour l’Amazonie et sa déforestation presque complète ! Allélouia !).

Comme vous le voyez, nous n’avons pas à nous en faire en 2018, nous savons être « résilients » (terme à la mode qui signifie que nous aimons prendre des coups sans bouger le petit doigt), et nous savons aussi que l’immobilisme est comme le tabac ou l’alcool (ou le glyphosate), il tue doucement ceux qui s’y adonnent avec joie et bonheur en toute béatitude festive. Je rappelle que le Futur se construit chaque jour et que nous sommes tous concernés par les changements à venir car nous sommes tous dans le même bocal entièrement clos et fini : gros ou petits poissons, tous peuvent finir complètement desséchés, les branchies brûlées vives à l’air de nos toxiques erreurs de croire que nos n’y sommes pour rien ! En 2018 je vous conseille donc une seule chose : d’être conscient que tout ce qui vous arrive est de votre faute et sous votre entière responsabilité pour en modifier la trajectoire. Je reste comme d’habitude à votre disposition pour en discuter, améliorer votre dette karmique de manière positive et vous aider via ma pratique professionnelle si vous en avez besoin (pour me contacter: lire ci-dessous). À très bientôt et surtout… je vous souhaite évidemment une très Bonne Année 2018 !!

Pour me contacter :  en cliquant sur ma MESSAGERIE pour m’envoyer un message.

ELIANE TRUCHET

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus